top of page
Rechercher

Les gros poilus - 02 août 2022

Ça a beau être l'été, c'est pas les vacances pour tout le monde pour autant.


Depuis qu'ils sont arrivés en Février à la ferme, les ânes et le poulain ont eu la belle vie, allant de pâture en pâture, et n'ayant d'autre mission que celle de brouter paisiblement.


On les met donc gentiment au travail, étape par étape, pour leur apprendre leurs nouveaux rôles.


Chocolat et Isis, les deux beautés aux grandes oreilles, m'accompagneront aux châtaignes cet automne, remplaçant ma pauvre épaule qui descendait jusque la 4 tonnes de châtaignes sur des chemins muletiers escarpés.

On les eduque aussi à l'attelage, histoire de faire quelques économies de gasoil et de jolies balades avec les copains



Link, énorme bébé comtois de 18 mois et 600kg, sera lui spécialisé dans le débardage et les travaux de force, mais son éducation prendra encore quelques années.


Par choix, cette petite bande de gros mignons n'est nourri qu'à l'herbe l'été et au foin l'hiver, reste dehors toute l'année, en liberté dans des grands parcs à la végétation variée qui leur offre nourriture variée et abris naturels. En dehors du travail, ils sont libres, et donc heureux. Et c'est la chose la plus importante pour nous.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page